Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

Le plaidoyer de Serigne Mbacké Bousso à Ngalandou Diouf relatif à la bonne gouvernance en 1934

A l'occasion du forum scientifique du Magal de Gade YELLE qui est devenu « une plateforme de partage et d’échanges sur des questions d’actualité nationale et internationale'' la commission scientifique nous a conviés cette année de réfléchir sur un thème hautement important : « le patrimoine du Sénégal : foi et vérité ».

Mais de quel patrimoine parle-t-on ? N’a-t-on pas tendance à valoriser le patrimoine matériel au détriment de l’immatériel ? L’archéologie sénégalaise a de tout temps privilégié les objets et relu l’histoire du pays à travers des reliques et lieux. Les historiens de leur côté ont beaucoup étudié les archives coloniales mais se sont très peu intéressés aux récits, témoignages, échanges épistolaires, et aux autres écrits des grands savant que comptent notre pays. Or cette partie de notre patrimoine mérite d'être prise en compte dans tout effort de construction national.

En effet, l'influence du patrimoine d'une société sur ses choix et orientation…

Derniers articles

L'ouverture du CEM franco arabe d'excellence, une décision à saluer!

La Mosquée de Masaalikul Jinaan : significations et missions

Visite d'une école élémentaire à New York City

L'Ecole Franco Arabe publique: un modèle à promouvoir

Daara Mame Diaara, un espoir pour le système éducatif sénégalais

Le pays a besoin d'en débattre

Majma'un-nuraïni fi fawaïdi-daraïni*

Les religieux et la politique : de simples questions!

Conditions d’apprentissage et performance dans les daara

Bamba Xam bëgg Ou la vie de Cheikh Ahmadou Bamba en BD de Ser Cheikh Fatma Mbacké : Présentation