Message de bienvenue

Au nom de Dieu, le Clément le Miséricordieux.

Chers lecteurs!
je vous souhaite la bienvenue dans ce blog destiné à mes sœurs et frères épris du savoir, du dialogue et d'échange.
Ce blog a pour objet de susciter des débats fructueux autour des questions touchant tous les domaines de notre vie, particulièrement notre vie religieuse.

lundi 24 février 2014

L'enseignement religieux à l'école publique en question

L'introduction de l'enseignement religieux à l'école  publique sénégalaise a été une vieille doléance. Depuis les États Généraux de l'Education tenus en 1981, cette demande sociale est devenue une des préoccupations des autorités éducatives jusqu'à sa concrétisation en 2002.

Cette décision historique a été saluée par la quasi totalité des sénégalais. Elle a impacté positivement sur le taux brut de scolarisation dans beaucoup de localités du pays.
Toutefois, après douze années d'effectivité de cette mesure dans nos écoles, il y'a lieu de se questionner sur tous les plans. Certes, le Ministère de l'Education  à travers la Division  de l'Enseignement Arabe procède à des évaluations  et des recensements et révèle des avancées significatives en termes d'effectifs, d'infrastructures et de résultats.  Cependant l'impact de l'enseignement religieux sur les comportements de nos lycéens et étudiants mérite d'être étudié afin de pouvoir mesurer son efficacité. 

lundi 17 février 2014

LA GUERRE DES CONCEPTS


La plupart des débats conflictuels dans le monde musulman sont  consécutifs à  des controverses sur la définition des concepts et sur leur application. Par exemple, une unanimité peut se dégager sur la dénonciation du terrorisme et sur la nécessité de le combattre, mais quand il s'agit de le définir  ou de qualifier un acte de terroriste ou non, les divergences surgissent, car les parties prenantes n'ont pas toujours la même interprétation du concept.

Ce constat est valable  dans presque tous les champs: religieux, politique, culturel etc. Des concepts tels que chirq( polythéisme ou associationnisme) bida' (innovation) tatarrouf (extrémisme ) i'tidal (modération) ghoulouw (exagération ) ... soulèvent parfois beaucoup de controverses non pas sur  leur caractère ou statut d'actes prohibés mais sur leur application. Ainsi, tous les musulmans considèrent le shirk comme étant le  pire des péchés qu'un croyant puisse commettre mais ils  n'ont pas souvent la même vision sur ce qui est shirk et ce qui ne l'est pas.