Message de bienvenue

Au nom de Dieu, le Clément le Miséricordieux.

Chers lecteurs!
je vous souhaite la bienvenue dans ce blog destiné à mes sœurs et frères épris du savoir, du dialogue et d'échange.
Ce blog a pour objet de susciter des débats fructueux autour des questions touchant tous les domaines de notre vie, particulièrement notre vie religieuse.

lundi 7 novembre 2016

Bamba Xam bëgg Ou la vie de Cheikh Ahmadou Bamba en BD de Ser Cheikh Fatma Mbacké : Présentation

Introduction
L'ouvrage que nous tentons de présenter est une Bande Dessinée écrite par Serigne Cheikh Fatma Mbacké fils de Serigne Moustapha Bassirou Mbacké et illustrée par l'artiste Moussa Diallo.
C'est le tome n°1 d'une série d’albums consacrée à la vie de Cheikh Ahmadou Bamba fondateur de la Mouridyya.

L'ouvrage se présente brièvement en trois parties :
  • les justifications et la pertinence de cet ouvrage,
  • les contenus dans leur diversité,
  • l'intérêt littéraire et pédagogique de cet ouvrage.
I) les justifications et la pertinence de cet ouvrage
  • Le rôle de l'hagiographie des saints dans une société
Les grandes figures d'une société humaine constituent des repères qui contribuent à forger son identité. Dans l'islam, l'histoire des prophètes et saints occupe une place prépondérante. En fait, le Saint Coran nous raconte des récits de la vie de plusieurs prophètes depuis Adam jusqu'au Sceau des Prophètes Mouhamad ( Paix et Salut sur Eux) en passant par Abraham, Moïse, Youssef et autres.
En effet, ces récits ont une portée éducative ; Allah SWT a dit dans la sourate Yussuf V. 111
لقد كان في قصصهم عبرة لأولى الألباب
« Dans leurs récits, il y a certes une leçon pour les gens doués d’intelligence ».
  • La vie de Cheikh Ahmadou Bamba comme viatique
Cheikh Ahmadou Bamba constitue l'un des figures emblématiques de l'histoire du Sénégal du fait de son rôle dans le renforcement de l'identité islamique du pays et la résistance face au colonialisme.
Il a mené une vie exemplaire, pleine d'enseignement pour les générations actuelles et futures (foi, patience, sacrifice, amour, tolérance...). Elle mérite d'être connue par les jeunes et les générations futures.

Au moment où l'on déplore le manque de valeurs, l'absence de repères et de références, il devient primordial de propager la vie et l'oeuvre de Cheikh Ahmadou Bamba auprès des ces jeunes générations afin d'influencer leur éducation. Pour ce faire, aucun moyen de diffusion ne doit être laissé en rade particulièrement les média qui attirent le plus les enfants et les jeunes. A l’évidence, parmi ces genres littéraires, la BD a fini par s'imposer du fait de son attrait auprès des jeunes.

C'est peut être ce qui a motivé Serigne Cheikh Fatma à choisir ce genre littéraire pour permettre aux jeunes voire aux adultes de s'approprier la biographie et les enseignements de Cheikh À Bamba.

II Contenus de l'ouvrage
Cet ouvrage est le premier album d'une série destinée à présenter aux lecteurs ( jeunes et adultes) la vie de Cheikh Ahmadou Bamba fondateur de la Mouridyya.
Dans ce tome, l'auteur a abordé les origines de Cheikh AHMADOU Bamba. Mais en racontant l'histoire glorieuse de la famille, il pu en desceller des enseignements précieux pour les jeunes enfants et corriger des clichés erronés, très rependus dans la culture populaire concernant les mourides.

Les origines de Mbacké
En retraçant les origines du Cheikh, l'auteur a évoqué des personnages, des lieux et des événements historique. Il a ainsi cité successivement:

a) les personnages
  1. Mame Oussman Mbacké qui a quitté le Fouta pour le Jolof est le premier des Mbacké à parler wolof (ses activités : enseignement et agriculture ),
  1. Mame Habouboullah (Mame Balla le Grand) père de Mame Maram qui a quitté Nguénnene pour niangène (relation des Mbacké avec le Bourba Jolof qui a donné sa soeur Arame Niang en mariage à Mame Balla ),
  1. Mame Marame Mbaké (1111 H 1690 G): (ses études auprès de Mame Massamba Thiam à Tabalang au Kayor avec comme condisciple (Makhtar Ndoumbé Diop, le fondateur de Koky, Serigne Malamine Sarr, le fondateur de Careen Jama,
4. Mame Balla Aycha et son installation à Mbacké ses occupations et son assassinat à Ngaye,
     5. Mame Mor Anta Saly : Ses études auprès de son père de Mame Makhtar Ndoumbé de amadou Sall du Village de Bamba.

     6. Mame Diarra :
ses origines (Serigne Mboussobe et Mame Asta Waalo)
  • Ses sacrifices en faveur de sa famille (vente de ses bijoux pour la nourriture utilisation de sa malle comme bois de chauffe)
  • Ses bonnes actions, sa loyauté et son engagement,
       7. Maba Diakhou BA et ses batailles,
       8. Lat Dior.

b) les lieux
L'auteur a parlé des provinces (Fuuta, Jolof , Bawol, Kayor, Saalum ), des villages Tabalang, Caareen Jama, Mbacké sanianka, Koky Poroxaan (la vie de Mame Diaara dans ce lieu, ses sites historiques, son magal, le décès de Mame Diarra ).

c) Les événements historiques

Parmi les événements historiques évoqués,
  • l'assassinat de Serigne Malamine Sarr par le roi Amary Ngoné ( les causes et les conséquences),
  • La venue de Mame Maram et son entrevue avec le roi,
  • La création de Mbacké Bawol en 1790,
  • La visite de Cheikhou Oumar à Mbacké et sa prédiction pour la naissance de Cheikh A Bamba,
  • La naissance de Cheikh Ahmadou Bamba : son enfance, ses études, son séjour au Saloum.

d) les enseignements

L'ouvrage contient au delà du récit, des enseignements précieux parmi lesquels :
  1. l'importance primordiale du travail de la terre pour un guide religieux,
  2. le travail fait pour son maître comme moyen de recherche de la « baraka »,
  3. Exhortation des talibés et des élèves à un dévouement envers leurs maitres ( référence nahju),
  4. le partage des mêmes valeurs islamiques par les confréries soufies du Sénégal (cf Tazawudu Shikhar Page 17),
  5. Liens de parenté entre Cheikh Ahmadou Bamba et El Hadji Malick Sy,
  6. La nécessité de garder le silence durant l'azan (l'appel à la prière ) page 18,
  7. L'importance des arbres pour la survie de l'humanité (page 39).
En somme, ses enseignements mis en exergue dénotent chez l'auteur un intérêt en faveur de la bonne éducation, la cohésion sociale et la protection de l'environnement.


III l'intérêt littéraire et pédagogique de cet ouvrage

a) l'intérêt littéraire
La BD est connue comme étant un « média polyphonique qui fait appel à différents arts (la littérature pour les dialogues et la peinture pour les effets)
L'auteur et l'illustrateur ont su exploiter les possibilités narratives offertes par l'image pour raconter l'histoire.

Dans cet ouvrage les principales fonctions de la BD ont été mises à profit à savoir :
1- la fonction représentative: qui est une capacité de mettre en image un texte, ce qui passe par une symbolisation permettant de présenter les personnages et les événements.
2- la fonction qualificative : qui constitue un rapport de complémentarité entre le texte et l'image ( l'image exprime ce que le texte ne formule pas et vis-versa ).
3- la fonction interprétative : c'est-à-dire la capacité de symbolisation du récit au travers des couleurs, des topographies, des onomatopées.

En plus de ces aspects littéraires, il y a un intérêt pédagogique réel dans l'utilisation de ce média (la BD)

b) l'intérêt pédagogique
Comme il a été bien noté par des spécialistes, “bien avant de savoir lire les mots, les enfants apprennent donc à lire les images et à faire les liens entre elles afin de comprendre une histoire donnée (Demers, 1994; Gauthier, 1996).
Il a été avancé aussi que « tous les enfants semblent comprendre une histoire "dessinée " avant même de savoir déchiffrer le code linguistique » (Gauthier, 1996).
Donc, l'intérêt qui se trouve dans l'utilisation de la BD à des fins pédagogiques a été bien prouvé par des pédagogues.

Conclusion

En définitive, l'auteur de la BD Bamba Xam Bëgg a réussi à offrir aux lecteurs un ouvrage original bien documenté et référencé dans lequel il a pu retracer de façon simple et accessible les origines de Cheikh AHMADOU Bamba. Il a su aussi à travers l'histoire racontée nous donner des enseignements précieux pour les jeunes enfants. En fin, toutes les possibilités narratives et pédagogiques de la BD ont été exploitées - à mon avis - pour aider les jeunes lecteurs à aborder et appréhender cette histoire pleine d'enseignements pour le bénéfice de la société toute entière. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire